h1

Du sang sur Vienne, Frank Tallis

décembre 16, 2012

Du sang sur vienneRésumé : En plein coeur de l’hiver sibérien de 1902, un serial killer entame une déconcertante campagne de meurtres dans la ville de Vienne. Mutilations obscènes et penchant pour les symboles ésotériques en sont les principales caractéristiques. L’enquête mène l’inspecteur Oskar Rheinhardt et son ami le psychiatre Max Liebermann au sein des sociétés secrètes de Vienne – le monde ténébreux des érudits littéraires allemands, des théoriciens et des scientifiques adeptes des nouvelles théories évolutionnistes venues d’Angleterre. Au premier abord, le comportement énigmatique du tueur demeure imperméable à toute interprétation psychanalytique… Mais il devient peu à peu évident pour Max qu’un raisonnement cruel et invraisemblable guide les actes de ce dernier.

Avis : Une nouvelle aventure de Max Liebermann et je l’ai également adoré. L’enquête est pas mal, encore que les morts sont assez gores  (et assez décrites). Cela commence par le meurtre d’un Anaconda, l’inspecteur Rheinhardt n’y porte pas trop d’attention car tout de suite après il y a un massacre, le meurtre horrible de trois prostitués et de la maquerelle. S’en suit une enquête et une course contre la montre pour arrêter un serial killer (comparé au début avec Jack l’éventreur) dont les actions sont incompréhensibles.   Avec l’aide de Liebermann, Rheinhardt va mener l’enquête. Ils seront également aidé par miss Lydgate (et un lapin).

La force de ce livre c’est l’étude psychanalytique qui en ressort. J’adore comment Liebermann fonctionne et sa manière d’observer et d’écouter les gens, qui lui permet de déduire pas mal de choses. Bien sûr l’esprit scientifique de miss Lydgate est très utile également. Et finalement Rheinhardt et ses talents d’enquêteurs et son écoute va également être utile (ainsi qu’Hausmann qui va faire des suppositions qui vont s’avérer exact). Ce sont des personnages que j’adore, ils ont tous leur propre personnalité et je dois dire qu’Amélia (Miss Lydgate) me plait carrément, elle est excellente, elle a une sacrée personnalité. La relation entre Liebermann et Rheinhardt est très intéressante également, l’inspecteur est assez paternaliste avec le médecin et ils s’entendent vraiment bien, j’adore. Ils s’entraident et sont très proches, on voit vraiment que ce sont des meilleurs amis depuis longtemps.

Ici, on va dire que l’enquête avance grâce à quelques hasards mais également grâce à la réflexion de Rheinhardt et Liebermann, et de l’aide scientifique d’Amélia. Plusieurs suspects sont présents, et je les ai tous soupçonnés tant les personnages sont désagréables, mysogynes, racistes, fiers et arrogants.

D’un autre côté on a droit à la vie personnelle de Liebermann, ses fiançailles avec Clara qu’il regrette de plus en plus, tandis que son entente avec Miss Lydgate augmente. Et puis un cas dans son travail que j’ai adoré, un homme qui croit dur comme fer aux âmes-soeurs et croit qu’il entretien une relation avec la fille de l’empereur, c’était trop mignon. On voit également Freud (mais je l’aime pas c’est plus fort que moi).

Pour finir on voit comme certains sont arriérés dans leur pensé, racisme et antisémitisme, mysoginie, caractérisent quelques personnages et ça fait froid dans le dos.

Bref un très bon tome que j’ai adoré, et je vais sûrement piquer la suite à ma soeur.

Pas de phrase post-itée.

3 plus : 
– Une bonne intrigue
– Des très bons personnages principaux
– Des relations entre les personnages intéressantes

2 moins : 
– Quelques révélations sont dût au hasard
– Les suspects sont énervants (mais c’est fait exprès)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :