h1

Le dernier jardin tome 1 : Ephémère, Lauren DeStephano

décembre 4, 2012

9782362310256-0 Résumé : 
L’humanité croyait son avenir assuré. La science avait créé des enfants parfaits, immunisés contre toutes les maladies. Mais qui pouvait imaginer le prix à payer ? Car désormais, personne ne survit au-delà de vingt-cinq ans. Le monde a changé. Pour les jeunes femmes, la liberté n’est plus qu’un souvenir. Au nom de la survie de l’espèce, elles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames. Rhine a seize ans. Quand elle se réveille dans une prison dorée, elle n’a qu’une idée en tête : fuir. Qu’importe l’amour que lui portent son mari et ses soeurs épouses. Quand on n’a que quelques années à vivre, la liberté n’a pas de prix.

Avis : dois-je préciser que la couverture est juste magnifique? Je l’adore. J’ai passé mon temps à admiré ce livre en le lisant (bon en tout cas chaque fois que je faisais une pause). Je suis en mode gagatisage dessus tellement je la trouve belle. C’est une des raisons pour laquelle je l’ai acheté. Il y a plus d’un an. En effet mon chapeau magique a mis longtemps à me le tirer au sort parmis tous mes livres. Mais ça y est c’est fait, je l’ai lu. Et j’ai passé un moment absolument génial.

Tout est du point de vue de Rhine et au début on ne sait pas trop ce qui lui arrive, les infos sont donnés petits à petits et j’ai aimé découvrir la vie de Rhine avant, et celle qu’elle a chez le gouverneur Linden. J’aimais bien sa vie avec son jumeau, qui était très difficile de ce qu’elle en raconte, et pourtant qu’elle préfère à celle dans son palais où elle a tout, sauf la liberté.
C’est un livre assez affreux, où les femmes meurent à 20 ans et les hommes à 25 ans, et où on force les femmes à faire des enfants pour les étudier afin de trouver un antidote. Rhine est une des filles capturés et se retrouve marié de force à Linden, qu’elle va haïr directement.
Elle a aussi deux soeurs épouses (qui sont les autres épouses de Linden) : Cecily une enfant de 13 ans et Jena une jeune fille de 18 ans. J’ai beaucoup aimé ces deux personnages. Cecily est capricieuse et égoïste, vraiment énervante, et pourtant elle me faisait beaucoup de peines et avait des moments où elle se montrait très attachantes. Jena était plus déprimée, mais je l’ai adoré, sa personnalité et ses rapports avec Rhine étaient géniaux. Linden m’a saoulé, je l’ai trouvé faible et idiot, qui se fait manipuler par son père sans même s’en rendre compte.
D’ailleurs son père : Maitre Vaughn m’a fait froid dans le dos. C’est un personnage prêt à tout pour trouver un antidote et qui n’a aucun sens moral, aucune éthique, il est parfaitement horrible. Menteur, manipulateur, il tient son fils dans sa cage dorée et ses trois femmes. Rhine cependant est bien décidé à ne pas se laisser faire.
Rhine d’ailleurs je l’ai absolument adoré ! Elle est forte, c’est une bonne menteuse (même si parfois elle se fait avoir à ses propres mensonges) et aime la liberté plus que tout. Elle s’attache aux gens autour d’elle et réfléchis à leur condition. Elle voudrait les voir heureux, malgré parfois ce qu’elle subit. Je l’ai trouvé très attachante.
Et finalement il y a Gabriel, je l’ai bien aimé, mais il ne m’a pas plus touché que ça. C’est une jolie histoire d’amour, mais pas forcément utile.
Les couturières (et le couturier) sont trooop mignon(nes) !!! Et j’ai bien aimé Rose, malgré ses défauts.

L’histoire donc m’a beaucoup plu. J’ai pensé un peu à la Sélection en le lisant, sauf que la le côté Dystopique est beaucoup plus présent et cela m’a beaucoup plus plu. S’il n’y a pas forcément d’action, on joue beaucoup sur le côté psychologique, Rhine va-t-elle se prendre au jeu, resté piégé, et que va faire maître Vaughn? J’étais à fond dedans et je ne me suis pas du tout ennuyée. J’ai trouvé l’écriture vraiment bonne, et je me suis retrouvée plongé dans l’histoire immédiatement. Quand à la fin elle est plutôt jolie, quelques interrogations restent et j’ai vraiment hâte de m’acheter et de lire le tome 2.

Pas de phrase post-itée.

3 plus : 
– Une couverture absolument MAGNIFIQUE
– Une histoire très intéressante et un style d’écriture entrainant
– Des bons personnages

3 moins : 
– Une histoire d’amour un peu plate, mais mignonne tout de même
– Vaughn m’a fait froid dans le dos (mais il est là pour ça)
– Qu’est ce que Linden est niais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :