h1

Unique, Alison Allen-Gray

novembre 20, 2012

 Résumé : Dominic, 15 ans, ne s’entend pas avec ses parents. Le seul membre de sa famille avec qui le garçon se sent bien, c’est Pops, son grand-père, qui perd un peu la boule. Un jour, dans le grenier de Pops. Dominic découvre un album photo que personne ne lui a jamais montré. Il est pourtant rempli d’images de son enfance. Plus il le feuillette, plus le malaise s’empare du garçon : ces anniversaires, il n’en a aucun souvenir ; ces enfants qui l’entourent et semblent être ses copains, il ne se les rappelle pas ; ces lieux où il pose, il ne les reconnaît pas. La dernière photo de l’album fait à Dominic l’effet d’une décharge électrique : c’est lui… en plus vieux ! Qui est ce jeune homme dont Dominic n’a jamais entendu parler et qui lui ressemble trait pour trait ?

Avis : ça faisait longtemps que je voulais lire ce livre car j’avoue qu’autant la couverture que le résumé m’intrigait. Autant le dire tout de suite je ne m’attendais pas du tout à ça. J’avais imaginé une histoire un peu magique ou dans un monde parallèle, ou je ne sais quoi, mais j’étais loin de me douter de la vérité. Je ne peux pas trop en dire car une des vérités nous ait révélé presque tout de suite, pour le reste je l’ai deviné assez vite. Pas de suspens donc. L’intérêt de ce livre repose donc beaucoup sur la réflexion de Dominic, que j’ai trouvé très intéressante.
J’ai eu l’impression que ce livre se passait à notre époque mais qu’en même temps il y avait des détails un peu futuriste, du coup je me suis questionnée sur la date, mais je ne suis pas sûre que ce soit très important.
J’ai trouvé que c’était un très bon livre, une fois un chapitre fini, je devais me jeter sur le chapitre suivant, j’avais envie d’en savoir plus. Cependant il comporte tout de même quelques défauts, j’ai trouvé certaine situation trop « facile », et certaines coïncidences un peu trop hasardeuse. J’ai eu un peu de mal avec l’écriture, l’adolescent a quand même quinze ans et parfois il m’a paru en avoir moins.
Les personnages sont plutôt sympa, j’ai adoré Pops, j’ai bien aimé Dominic également qui ne se laisse pas faire. Ses parents, surtout son père, m’ont fait froid dans le dos, sa mère m’a tout de même fait beaucoup de peines. Les gens qu’ils rencontrent sont plutôt sympa, même Imogen. J’ai également apprécié la réflexion qui se dégage de ce livre, sur la valeur de la vie et d’autres choses dont je ne peux parler sans spoiler.
La fin se termine en grosse queue de poisson, à nous d’imaginer la suite, mais elle m’a tout de même plu, elle laisse le choix à pleins de possibilités, bonnes ou mauvaises et c’était sympa.
J’ai donc passé un plutôt bon moment avec ce livre.

Pas de phrase post-itée.

3 plus : 
– La réflexion autour de la vie et la manière de réfléchir de Dominic
– Le personnage de Pops que j’ai trouvé marrant
– Une fin ouverte.

3 moins : 
– J’ai eu du mal avec l’écriture
– Avec le père de Dominic également
– Et c’est un peu dommage que j’ai tout compris assez facilement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :