h1

La fascination du pire, Florian Zeller

octobre 31, 2012

 Résumé : Un jeune écrivain français est convié à l’Ambassade de France en Égypte pour donner une conférence. Passionné de Flaubert, il s’imagine découvrir l’Orient tel que celui-ci l’avait décrit dans sa correspondance en 1847. Le suisse Martin Millet tente en vain la débauche lors d’une tournée dans les bars louches du Caire, mais même les prostituées les plus ignobles ne veulent pas de lui !

Avis : Je ne sais plus du tout ce qui m’a poussé à mettre ce livre dans ma Wish list et donc à l’acheter, peut-être le titre ou un avis sur la blogosphère mais ce qui est sûr c’est que je me suis ennuyée terriblement et pourtant il est court (à peine plus de 150 pages). J’avais juste l’impression que le narrateur voulait étaler ses connaissances et sa culture, et que pour lui les autres étaient des cons. J’ai pas plus aimé l’écrivain qui est avec lui, qui ne pense qu’au cul et a une pauvre histoire minable qui ne m’a pas ému du tout. La fin se voudrait un peu cynique, elle m’a juste exaspéré. Je n’ai vraiment pas accroché, le message n’est pas arrivé jusqu’à moi et je ne vois pas bien l’intérêt de ce livre honnêtement. Je n’ai pas été touché, j’ai souvent levé les yeux au ciel et j’avais juste hâte de le terminer (le seul fait que je l’ai finis est qu’il est court). Voilà, une véritable déception (même si en fait je ne savais pas trop ce que j’attendais de ce livre).

Pas de phrase post-itée.

1 plus : 
– Il est court, heureusement

3 moins :
– Les personnages (surtout le narrateur et l’autre écrivain)
– L’histoire que j’ai trouvé inintéressante
– La fin qui m’a exaspéré

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :