h1

Top Ten Tuesday n°31

septembre 11, 2012

 Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani

Les 10 livres qui vous ont fait réfléchir, à propos du monde, des gens, de la société, de la vie, etc…

1/ Véronika décide de mourir de Paulo Coelho : après ce livre j’avais l’impression qu’il avait réveillé quelque chose en moi et que tout était possible.

2/ Marche ou crève de Richard Bachman (Stephen King) : je n’ai jamais été passionné par la télé réalité, mais ce livre te coupe l’envie d’apprécier. Ca fait vraiment réfléchir sur la société et sur ce que les gens sont capables de faire sans se révolter. Enfin moi après avoir lu ce livre j’ai marché touuuute la nuit. Et ça m’a rendu super triste.

3/ Uglies de Scott Westerfeld : c’est un livre où j’ai vraiment remis certaines choses en questions et qui m’a carrément fait réfléchir. En tout cas maintenant quand on me dit « fais ceci, fais cela pour pas être moche » je me dis que je préfère limite être moche qu’une Pretties. Certes on en est pas encore au niveau de ce livre, mais la télévision s’arrange bien pour créer pleins de petits clones et dire à la femme c’est quoi la beauté. Et je ne vais pas m’étendre sur le sujet parce que je vais en faire toute  une polémique. Autrement ce qui m’a aussi interrogé dans ce livre c’est : « vaut-il mieux avoir le choix ou créer un bonheur superficiel ? », allez savoir.

4/ Tistou les pouces verts de Maurice Druon : j’ai lu ce livre un millier de fois et pourtant à chaque fois il me fait réfléchir sur le monde. Des fleurs plutôt que des canons, des fleurs plutôt que des prisons… Ca semble idéaliste, mais ce livre est un vrai bonheur.

5/ Les mille et une vies de Billy Milligan de Daniel Keyes : cette biographie m’a fait me poser des questions sur le système judiciaire, sur les prisons et sur comment sont considérés les maladies mentales. Et même sur le système psychiatrique aussi. Ca m’a un peu dégoûté de la soit disant justice. Mais bon. Il s’agit là du système des Etats-Unis et j’ai légèrement eut envie de vomir pour certaines injustices.

6/ Acide sulfurique de Amélie Nothomb : encore un livre sur les télés réalité et autant dire que ça ne m’a pas réconcilié avec elles ahaha. Et encore moins avec les gens qui regardent. Mais bon.

7/ La secte des égoïstes de Eric-Emmanuel Schmitt : je me suis dit en fermant ce livre « et si » et du coup j’ai réfléchis à fond et tout, certes peut-être pas sur la vie, encore que. Mais bon disons que ce livre m’a pas mal interrogé.

8/ Mangez-le si vous voulez de Jean Teulé : en plus de me traumatiser ce livre issue d’une histoire vraie m’a vraiment bouleversé. Tout un village qui se retourne contre un innocent, qu’est ce qui peut pousser à ça ? C’est très bizarre !

9/ Jenna Fox, pour toujours de Mary E. Pearson : est-ce que les scientifiques n’en font pas toujours trop et jusqu’à où est-on prêt pour sauver la personne qu’on aime ?

10/ La vague de Todd Strasser : et bien juste comment l’esprit collectif peut influencer à ce point et pourrir la tête des gens ? Qu’est ce que je ferais si c’était moi ? Est-on à l’abris de se faire avoir ?

Publicités

4 commentaires

  1. ha bah j’ai pas fait ce top mais on en a pas mal en commun (les autres je les ai pas lu…)
    Tistou ça remonte au CM1 alors j’ai oublié, par contre


    • c’est chouette d’en avoir en commun =)!
      Pour Tistou je le relis trèèèès souvent >o< alors je peux pas oublier


  2. Pour « Les mille et unes vies de Billy Milligan », il faut tout de même remettre les choses dans leur contexte et se rappeler qu’il a été arrêté pour le viol de trois femmes (l’élément pertubateur du livre) en 1977, soit la même année où la peine de mort a été abolie en France. Il faut aussi se rendre compte que malgré toutes les horreurs qu’il a vécues, il a quand même été la première personne aux Etats Unis à avoir été reconnue comme juridiquement non responsable de ses actes de part son trouble de la personnalité multiple (trouble jusqu’alors non reconnu). Tout ça pour dire qu’en 35 ans, on peut oser espérer que le système judiciaire dont a été victime Billy Milligan a été humanisée depuis, et que lui même a été acteur dans cette amélioration.

    Après, évidemment, les Etats-Unis (tout comme la France et des tas d’autres pays, d’ailleurs) a beaucoup de choses à améliorer dans son système judiciaire et devrait se remettre en question sur pas mal de sujets, mais bien que le sujet du livre peut-être parfois révoltant et bouleversant, il faut se dire que beaucoup de choses qui y sont racontées ne sont (à priori) plus d’actualité.

    Mais j’adore ce livre malgré le mal à l’aise constant que j’ai ressenti en le lisant.


    • oui je sais je sais 😀 mais bon ça me révolte quand même rien que d’y penser. Je voudrais vraiment acheter la suite (je le ferai un jour) pour en savoir plus d’ailleurs.
      Et le système français est tellement pourrie même encore maintenant ahaha. En bossant à l’IRTS j’entends tellement de trucs que des fois je suis vraiment dégoûtée par le boulot que je voudrais faire ^^ (ou plutôt par certaines personnes) ! Mais bon je me dis que c’est partout.

      Après même si c’était comme ça AVANT, y a quand même matière à s’interroger !

      En tout cas comme c’est grâce à toi que je l’ai rencontré, et mes soeurs l’ont adoré aussi ! donc voilà =D



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :