h1

Treize Raisons, Jay Asher

août 12, 2012

 Résumé : Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D’abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails.
Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

Avis : je ne ressors pas de ce livre complètement indemne, et pourtant je le savais en commençant cette lecture que j’allais pleurer. Je viens de le terminer et je suis dans un drôle d’état, vraiment bouleversée. J’étais vraiment comme Clay, à écouter l’histoire d’Hannah et à espérer que quelqu’un l’arrête et fasse quelque chose.
Les raisons d’Hannah peuvent paraître absurde, disons qu’au début cela n’est pas grand chose, mais plus l’histoire avance et plus on se rends compte petit à petit que des actes simples, des petites choses, peuvent entraîner des mauvaises choses, c’est l’effet boule de neige.
Beaucoup de « et si » se mettent en place alors, mais c’est trop tard, Hannah s’est suicidé de toute façon et on est obligé comme Clay d’écouter son histoire.
J’ai vraiment eut envie de giffler la plupart des personnages qu’on rencontre dans cette histoire et casser la gueule à certains. L’écriture est vraiment bien maîtrisé, d’un côté nous avons Hannah qui raconte et de l’autre Clay qui exprime son ressentit et qui raconte ce qu’il fait. J’avais envie de le serrer dans mes bras, j’avais envie de faire revenir Hannah, mais ce n’était pas possible. C’est une histoire d’amour loupé vraiment chouette, et j’ai adoré. Heureusement la fin est belle et avec un peu d’espoir. En tout cas ce bouquin fait réfléchir et j’ai vraiment adoré.

Pas de phrases retenues en particulier, j’étais touchée par tout ce qui se disait j’ai eu du mal à en retenir une.

3 plus :
– La narration est bien maîtrisé
– L’histoire est bouleversante
– Clay est adorable

2 moins : 
– Ah ! Ces petits cons d’adolescents
– J’aurais vraiment voulu réussir à faire revenir Hannah !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :