h1

Abus sexuels Non !, Delphine Saulière et Bernadette Desprès

mai 27, 2012

 Résumé :
Un petit guide pour aider l’enfant à se protéger des abus sexuels, à repérer les situations à risques pour mieux les éviter. Un ouvrage à lire en famille pour apprendre à l’enfant à s’affirmer et à dire non. Ce n’est pas facile de parler des abus sexuels à un enfant. Et pourtant, c’est important d’aborder le sujet, sans l’alarmer, bien sûr, ni entamer la confiance qu’il a en l’adulte. Et si un enfant a été victime de violence, il faut l’aider à rompre le silence : c’est la première étape de sa reconstruction. Ce guide veut ouvrir le dialogue entre parents et enfants. C’est dans cette optique qu’il a été réalisé en collaboration avec le magazine Astrapi et le ministère de la Famille et de l’Enfance dans le cadre d’une campagne ministérielle contre les maltraitances et les violences sexuelles, (Comité de pilotage : Marceline Gabel, psychothérapeute, Boris Cyrulnik et Marcel Rufo, pédopsychiatres).

Avis :
Un guide plus qu’un album, pour mettre en garde l’enfant et le protéger des abus sexuels. Pour qu’il ose parler, et comment il doit agir dans ces cas là. Egalement pour qu’ils ne confondent pas des simples câlins et bisous de gestes beaucoup plus déplacés. Cela montre également que l’adulte n’a pas le droit à tout simplement parce qu’il est plus grand. Sous formes de BD (avec le même dessin que tomtom et nana) des petites histoires illustrent divers situations, avec un voisin qui veut prendre des photos, un cousin qui veut toucher l’enfant dans le bain, un beau-père qui veut que sa belle fille vienne dormir dans son lit, un bibliothécaire qui veut absolument que l’enfant monte dans sa voiture, et un moniteur qui veut embrasser de force un enfant. A la fin de chaque situation trois propositions sont donnés, dont deux sont plutôt mauvaises, la troisième étant la bonne, et enfin des explications sont donnés. C’est bien fait et c’est plutôt attrayant, on lit une petite BD et non pas non plus un texte horriblement trash ou quoi, et pour autant c’est assez gênant. Si cet album peut aider des enfants à parler, alors faut le mettre dans le plus de mains possibles je pense, et il ne faut pas hésiter à l’expliquer à son enfant également (parce que je ne crois pas non plus que ce soit un livre qui doit venir sans explications genre « tiens cadeau de noël ouais trop chouette »).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :