h1

Gregor livre 1 : La prophéthie du Gris, Suzanne Collins

mai 16, 2012

 Résumé : 
Gregor et sa soeur Moufle sont des enfants américains, métisses, orphelins de père et bloqués à New York… des enfants en somme tout à fait ordinaires. Jusqu’à ce qu’ils passent dans le conduit d’une machine à laver pour atterrir dans le monde de Souterre. Ils y découvrent un univers étrange, peuplé d’humains à la peau translucide, de chauve-souris domestiquées, de cafards qui parlent et de rats malfaisants. Gregor n’a qu’un désir : retourner chez lui. Mais rares sont ceux qui «remontent» de Souterre sans l’accord de Luxa, la future reine, guerrière impassible qui défie Gregor après une tentative de fuite.

Avis : alors évidemment tout le monde se doute de la raison pour laquelle les gens liront ce livre (sûrement des gros fans douteux de Hunger Games), et sans mentir c’est exactement pour ça que je l’ai acheté. Pas de regret. J’ai beaucoup aimé ce livre, mais avant d’en donner mon avis, je veux juste préciser qu’il ne faut pas du tout le comparer à Hunger Games, parce que là c’est clair et net que ça ne le vaut pas, c’est beaucoup plus enfantin et gentillet, ça s’adresse à un public plus jeune et même au niveau de l’histoire ce n’est pas du tout comparable. C’est pour ça qu’il ne faut pas lire ce livre dans cet optique et au bout de quatre pages je l’avais très bien compris, c’est pour cette raison d’ailleurs que j’ai beaucoup apprécié ma lecture.
C’est tout d’abord un livre qui se lit bien et vite, bien écrit et sympathique. En plus franchement j’ai adoré le prénom du héros : Gregor c’est trop super *o* (moi j’aime ça les vieux prénoms trop classe, comme Arsène, Octave, Eudes, …), et puisque je parle de lui j’ai aussi bien aimé le personnage. C’est un gamin super sympa et pourtant qui est plutôt triste puisque son père a disparu. Très protecteur envers Moufle sa petite soeur, c’est un super grand frère ! Quand à la petiote je l’ai trop aimé, elle était hyper mignonne et super utile, et puis sa manière de traiter les Grouilleurs étaient adorables et ça m’a fait plaisir.
Pour les autres personnages, il n’y en a pas que j’ai vraiment détesté, même pas les rats qui sont les méchants de l’histoire (franchement comment je pourrais détester des rats, moi?), Luxa m’a énervé par moment mais elle s’améliore, Vikus et sa femme sont plutôt chouettes, et les autres sont plutôt sympas (je ne peux pas trop non plus parler de tous les personnages et de leurs actes sans spoiler).
L’histoire est intéressante, c’est une aventure basée sur une prophétie un peu bizarre, le livre comporte des morts (donc tout le monde ne survit pas forcément), mais l’histoire reste quand même très gentil (ne pas oublier que cela s’adresse à des enfants). Un petit reproche tout de même : les liens entre les personnages, surtout au niveau de l’amitié, ne sont pas assez retranscrit et j’ai trouvé ça dommage, tant pis. Il y a quelques solutions de facilités, mais ça va.
Moi j’ai trouvé cette histoire plutôt mignon, sympa, et j’ai passé un bon moment. J’ai même plutôt hâte de lire la suite.

Une phrase qui m’a marqué : 
« Demande l’heure à ton père, il t’expliquera comment construire une horloge » parce que la description du papa de Gregor et Moufle est plutôt sympa.

3 plus : 
– les personnages (et le prénom Gregor)
– l’histoire sympa
– l’écriture

3 moins : 
– les liens d’amitié pas assez appronfondies
– quelques facilités
– DES ARAIGNEES GEANTES (ça m’a trop fait flipper vraiment)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :