h1

Sahara, Antonin Louchard et Daniel Pennac

mai 5, 2012

 Résumé : Il y a le petit et le grand. Le petit, fasciné par les atomes que le moindre mouvement propulse à des distances infinies, est un contemplatif, avare de mots et de gestes ; le grand, étonnamment, est celui qui pose les questions :  » Tu restes au lit ? Qu’est-ce que tu fais ? Qu’est-ce que tu veux faire quand tu seras grand ? « . Magnifiquement illustrée par des images exploitant diverses techniques de dessin et de gouache et dont chacune constitue une petite ouvre d’art, cette histoire tendre racontée de façon poétique par Daniel Pennac attirera l’attention des grands au moins autant qu’elle intriguera les petits.

Avis : certes c’est poétique, j’aime beaucoup cette histoire d’atome, c’est assez bizarre aussi. Sauf que voilà, je n’ai pas été charmé, je n’ai pas tout compris (peut-être que les petits comprendraient mieux que moi) et puis les illustrations ne m’ont pas plus botté que ça finalement. C’est un album qui se lit super vite (peut-être un peu trop?) mais qui n’a pas eu d’effet sur moi (différemment d’autres albums). Tant pis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :