h1

Le fantôme de Baker Street, Fabrice Bourland

mai 4, 2012

 Résumé : 
Londres, 1932. Depuis que la municipalité a attribué à la maison du major Hipwood le n° 221 à Baker Street, le salon du premier étage semble hanté. S’agit-il d’un esprit, comme le prétendent certains ? Existe-t-il un lien entre ces manifestations et la série de crimes qui ensanglante Whitechapel et les beaux quartiers du West End ? Motivée par un funeste pressentiment, lady Conan Doyle, la veuve de l’écrivain, sollicite l’aide de deux détectives amateurs, Andrew Singleton et James Trelawney. Lors d’une séance de spiritisme organisée à Baker Street, ces derniers découvrent avec effarement l’identité du fantôme. Et quand ils comprennent que les meurtres à la une des journaux imitent ceux commis par Jack l’Eventreur, Dracula, Mr Hyde et Dorian Gray, nos jeunes enquêteurs sont entraînés dans une aventure qu’ils ne sont pas près d’oublier. Un hymne enflammé à la littérature victorienne et à ses monstres sacrés !

Avis : un livre plutôt décevant qui ne ma guère plue. Plusieurs raisons à cela : les personnages insipides que ce soit les héros Andrew (le fanas de livres qui ne croit pas aux fantômes mais qui finalement devient croyant hyper facilement), James (le soit disant détective mais qui ne marche qu’avec ses muscles), ou bien les autres genre Dryden (que j’ai détesté) ou ceux qui restent et qui n’ont absolument aucune personnalité. Le seul intéressant j’ai de la peine de le dire parce que je ne l’aime pas c’est Sherlock Holmes et c’est plus par ce qu’il représente que le personnage en lui-même. L’histoire était lente et pas forcément intéressante, la fin est TROP rapide et trop facile, et puis … En fait j’aime pas trop qu’on essaie de me faire avaler que les médiums sont des gens tout à fait honnêtes (et pas des gros racketteurs). L’idée en elle-même est plutôt sympa, mais je n’aurais pas classé ça dans une histoire qui se dit « d’enquête », un truc fantastique pourquoi pas mais tourné d’une autre manière. Bref. Je n’ai pas franchement aimé on l’a compris. Je n’ai pas non plus apprécié le mode d’écriture.
Cependant sachant que ma soeur a bien aimé, je ne pense pas non plus que ce soit un très mauvais livre, mais il ne m’a pas du tout charmé voilà tout.

Pas de phrase à noter

3 plus : 
– Peut-être Sherlock Holmes
– les faits historiques assez intéressants
– un tout petit truc m’a ému

3 moins : 
– l’histoire
– les personnages tout à fait insipides
– la fin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :