h1

Le Crime de l’Orient-Express, Agatha Christie

février 7, 2012

 Résumé : « Le train est aussi dangereux que le paquebot », dit Hercule Poirot…
Le lendemain, dans un wagon de l’Orient-Express bloqué par les neiges yougoslaves, on découvre le cadavre d’un Américain lardé de douze coups de couteau. L’assassin n’a pu venir de l’extérieur : voici donc un huis clos, le plus fameux, peut-être, de toute la littérature policière, où, pour mener son enquête, le petit détective beige a le choix entre une princesse russe, une Américaine fantasque, le secrétaire de la victime, un couple de Hongrois distingués, l’inévitable colonel de retour des Indes, les domestiques de ce beau monde et le contrôleur du wagon. Un meurtre incompréhensible, à moins qu’on ne puisse établir que tous ces voyageurs sont moins étrangers les uns aux autres qu’ils ne veulent bien le prétendre…

Avis : je dois d’abord dire que je n’aimais vraiment pas Agatha Christie, ma grande soeur m’a prêté plusieurs fois les livres et je m’ennuyais ferme en les lisant, je n’ai jamais réussi à accrocher et du coup j’avais cette auteur en total horreur (je la reléguais dans le rang « Conan Doyle » à la poubelle, donc), et voilà que je me suis mis au défis d’en relire un. Ce ne fut pas du tout une erreur, car je l’ai lu très très vite, j’ai été très facilement prise par l’histoire et je ne me suis pas trop ennuyée (bon y a eu des passages un peu enquiquinant, mais ça va). Hercule Poirot est un petit homme rond et moustachu (qui tient beaucoup et fermement à sa moustache), il est moche et un peu prétentieux (beaucoup?), mais il m’a quand même plu, il m’a fait rire la plupart du temps et j’étais impressionné par son calme et par la manière dont il résoud l’enquête. Finalement il passe inaperçu au tout début de l’histoire, mais il est un grain de sable dans le plan prévu.
Bon mon plus gros problème c’est que je connaissais déjà l’histoire, alors je n’ai même pas essayé de deviner qui était l’assassin, je le savais déjà, ce fut cependant quand même sympa de voir comment les ficelles sont petit à petit démêlées et la manière dont Hercule Poirot procède. J’ai aimé aussi les pointes d’humour, et la critique des anglais et des américains (puis aussi des français), c’est assez drôle en fait (c’est marrant de voir comment tous se voient différemment). J’ai retenu pas mal de passages qui m’ont éclaté. Donc voilà je suis contente et du coup je pense essayer d’autres Agatha Christie pour voir, et un dont j’ignore l’histoire si possible. Ma grande soeur a toute la collection, donc j’ai l’embarras du choix.

Phrases qui m’ont marqué : 
« Quel ridicule petit bonhomme ! Le genre de petit bonhomme que nul ne prend jamais au sérieux » et pourtant

« Sur ces entrefaites, Hercule Poirot se livra sans plus attendre à un exercice complexe : tenter d’éviter à ses moustaches tout contact avec son potage » voilà, cet amour de la moustache m’a beaucoup fait rire.

« En général je n’aime pas trop les Britiches – on a toujours l’impression qu’ils ont avalé leur parapluie » parce que la critique est trop bonne, l’image trop bien imaginé, bref j’ai adoré.

3 plus : 
– Hercule Poirot m’a beaucoup plus plue que je ne l’imaginais
– L’histoire bien sympathique et imaginé quand même
– L’enquête bien menée

3 moins : 
– Quelques moments où je me suis enquiquinée
– La fin est bien, mais disons que ça me dérange quand même un peu l’histoire de « faire justice soi-même ».
– Monsieur Bouc est bien sympa, mais assez chiant au final. Et puis c’est un gros faire valoir alors bon.

Publicités

2 commentaires

  1. Je n’ai lu que les 10 petits nègres d’Agatha Christie à l’école mais j’avais aimé. Je crois que j’aimerais bien rencontré Poirot par exemple 🙂


    • J’aimerais bien lire les 10 petits nègres mais je l’ai pas trouvé dans le placard, il doit trainer chépa où >o< ! Mais je sais pas si j'aimerais le rencontrer 😀 je crois que je préfererais rencontrer Arsène Lupin fufufu



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :